Nos jardins souffrent . L’état de certaines de nos plantations nous préoccupe. Mais que faire ?

Arroser à tout va ? NON. Outre les interdictions dans certaines régions, ce n’est pas la seule solution.

Il en existe d’autres que je vous livre pèle-mêle ci -dessous. Certaines seront faciles à mettre en oeuvre , d’autres plus difficiles, voir impossibles. A vous de trouver votre bonheur afin de redonner du panache à vos chères plantations.

– Le paillage effectué au pied de vos arbustes évitera l’évaporation et conservera un peu de fraicheur. Pailler avec des feuilles, de la paille, du compost ou avec la tonte du gazon. Pour être efficace, il faut au moins une hauteur de15  à 20 cm. Avantage non négligeable, le paillage limite la pousse des mauvaises herbes.

– Biner et aérer votre terre, cela facilite la pénétration et la rétention d’eau.

– Dans le même ordre d’idée, si vous avez une haie, prenez l’habitude de mettre les déchets de tonte au pied des arbustes, et ce tout au long de l’année.

– Installer un arrosage automatique en goutte à goutte, ou mieux en micro-poreux. Les avantages sont que l’eau n’est pas dispersée donc non gaspillée, et tout cela est donc moins coûteux. Associé à un programmateur, il vous épargnera les longues séances d’arrosage. Je précise que cette installation est facile à réaliser et qu’elle est à la portée de tous.

– Installer un voile d’ombrage pour protéger les jeunes plantations des rayons du soleil qui peuvent griller les feuilles. Vous pouvez aussi déplacer les jardinières et plantes en pots sur des zones plus ombragées.

– Si vous voulez faire de nouveaux aménagements dans votre jardin, il faudra, c’est une évidence, tenir compte des conditions que nous connaissons depuis quelques années. Et par conséquent, s’orienter sur des espèces résistant plus à la chaleur et à la sécheresse, et moins gourmandes en eau.

– La récupération de l’eau de pluie, la création d’un puits peuvent s’envisager sur le moyen et long terme.

– Peut-être la solution miracle. L’hydro-rétenteur d’eau, des billes magiques ???? Jetez un coup d’oeil sur Internet, adresse de ce site :

Bluffant….

A en croire les scientifiques et climatologues, ce genre de situation risque de s’inscrire durablement dans le temps.

C’est pourquoi, ces conseils qui, pour certains, paraissaient longs ou fastidieux à mettre en place, vont devenir nécessaires.

ALORS PENSONS-Y, DES A PRESENT, car l’eau, ce bien si précieux est à consommer avec modération.

Il est 19 h et, bien heureusement , il m’en reste au frais pour agrémenter un moment très apprécié de la majorité d’entre nous.

ALORS, tchin tchin, à la santé de nos jardins.